Azawakh-Oska

Azawakh-Oska

L'HISTOIRE DE CE FILM

Ce film documentaire a été commandé par la chaîne "Animaux" à la société de production Phasmy en 2005.

J'avais alors été sollicité pour apporter mon concours à cette enquête filmée, en tant que conseiller scientifique et connaisseur familier du terrain.

Disposant d'un budget réduit ce film devait être tourné en une semaine;  une gageure pour une telle ambition !


Même en ayant une connaissance assez documentée et ancienne du terrain, je ne pouvais donner l'assurance de trouver les campements connus et recherchés. Et lorsque nous fûmes sur le point d'atteindre le "sanctuaire" visé (la "marmite des bons chiens" comme l'appelait mon ami Moustafa notre chauffeur) le temps imparti était atteint et le stock de films épuisé . Ce "raté" m'avait bien irrité sur le coup, car je tenais à retrouver ce campement visité un an plus tôt, qui détenait une souche de chiens à la robe acajou bringée, et de grand format, excellents chasseurs, le mâle étant capable de maîtriser une hyène à lui seul.  Hélas nous sommes revenus sans ces images...


Par manque de moyens donc de temps notre reportage n'a  pu enregistrer aucune scène de chasse, ni se centrer sur un lot de lévriers du meilleur type, selon le standard local repris par la FCI.  Aujourd'hui, plus encore qu'il y a quarante ans, la population canine est ici menacée d'hétérogénéité, ce que montre bien notre film. Par raréfaction de la faune, la chasse est devenue pour ces éleveurs-chasseurs la seconde activité, vouée surtout à la lutte contre les prédateurs, hyènes et chacals.

 

Et puis, subissant l'urgence de situations nouvelles (l'assèchement, l'empiètement des villageois cultivateurs, l'avidité marchande, le racket et la guerre), les traditions, même millénaires, se perdent.  Regrettons le avec les survivants de cet écosystème menacé et condamné par notre "modernité" !


A l'étape suivante -le montage- où je n'étais pas présent, le réalisateur Benoît Renard ne pouvait s'en tenir au seul souci  d'une présentation de l'Azawakh-Oska bien sélectionné, conforme au standard FCI,  mais à celui de faire au mieux avec le matériel enregistré disponible.  Ce dont  nous le félicitons, d'avoir bien compris le sens de notre quête, et de nous avoir livré un aussi beau témoignage.

 


Avec l'aimable autorisation de Benoît Renard, nous pouvons vous proposer de vivre ce périple dans la vallée de l'Azawakh, à la rencontre des derniers nomades chasseurs, et de leurs chiens. 

Pour les besoins de l'hébergement chez Youtube, notre film a dû être découpé en quatre parties; le temps de reprendre votre souffle et de savourer le dépaysement.

 

 

 

 

 


 

 

 




13/03/2011
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres